Tout Ce Que Vous Devez Savoir Sur Les Rétrofacturations

Qu'est-ce qu'une rétrofacturation ?
Une rétrofacturation est un remboursement de paiement réclamé officiellement par un titulaire de carte de crédit/débit auprès de sa banque émettrice. Si un client n'est pas satisfait de son achat ou ne peut pas reconnaître une transaction particulière sur son relevé de compte bancaire, il a le droit de contester la transaction et de demander un remboursement officiel appelé «rétrofacturation». La banque émettrice de la carte transfère immédiatement le montant du paiement contesté du compte du commerçant sur le compte de son client, puis examine le cas pour déterminer qui remporte la rétrofacturation.
Tout Ce Que Vous Devez Savoir Sur Les Rétrofacturations

Les cas les plus fréquents pour lesquels une rétrofacturation peut se produire:

  • La carte de crédit/débit a été utilisée à l’insu du propriétaire et sans son autorisation.
  • Le titulaire de la carte de crédit/débit ne reconnaît pas les frais.
  • La qualité du produit / le service était mauvais ou le produit était endommagé.
  • Le client n'a pas reçu le service / produit pour lequel il a payé.
  • Le client a involontairement passé une commande plusieurs fois.
  • L'abonnement a été annulé, mais la facturation récurrente n'a pas été désactivée.

Si vous recevez une rétrofacturation, nous vous informons immédiatement de tous les détails.

En cas de rétrofacturation, procédez comme suit:

  • Vous avez toujours le droit de contester la rétrofacturation.
  • Vous pouvez prouver que la transaction était valide en fournissant des preuves suffisantes et convaincantes. Envoyez-nous les preuves que le produit ou le service a été livré au client, le numéro de suivi et tous autres documents utiles.
  • N'hésitez pas à contacter l'équipe de support Cardinity - nous vous conseillerons sur la meilleure façon d'agir.

Veuillez noter que le processus de rétrofacturation prend du temps (de un à plusieurs mois) jusqu'à ce que la banque émettrice de la carte de crédit/débit prenne la décision finale.

Le processus de rétrofacturation

  1. Le titulaire de carte conteste la transaction par l'intermédiaire de sa banque émettrice.
  2. La banque émettrice de la carte décide que le litige est valide et envoie le rejet de débit au réseau de cartes qui le transmet à la banque acquéreuse du marchand (Cardinity dans ce cas).
  3. La banque acquéreuse (Cardinity) informe le marchand de la rétrofacturation et décide de la marche à suivre. Si le commerçant veut prouver que la transaction était valide, il fournit une preuve convaincante (par exemple, un numéro de preuve de livraison ou un numéro de suivi de colis).
  4. La banque émettrice de la carte reçoit les preuves du marchand par le biais de ses réseaux de banque acquéreuse et de carte.
    • Si la banque émettrice de la carte décide que les preuves fournies sont suffisantes pour réfuter le différend du titulaire de la carte, le marchand gagne la rétrofacturation et les fonds sont renvoyés sur son compte.
    • Si la banque émettrice de la carte décide que la preuve fournie par le marchand n’est pas suffisante pour contester la rétrofacturation, le titulaire de la carte la remporte et conserve l’argent.

 

Les limites de la rétrofacturation

Chaque activité en ligne ne doit pas dépasser les limites de rétrofacturation définies par Visa Europe et MasterCard International:

VISA - 1% (100 rétrofacturations)
MasterCard - 1.5% (100 rétrofacturations)

Ces limites sont calculées en fonction du nombre de transactions effectuées sur la boutique en ligne du marchand à l’aide de cartes de paiement. Si le commerçant dépasse les limites fixées, son compte peut être suspendu ou résilié, à moins que des mesures préventives ne soient prises pour réduire le volume des rétrofacturations.

Comment prévenir les rétrofacturations :

  • Fournissez autant de détails que possible sur les produits et services que vous proposez dans votre boutique en ligne.
  • Indiquez le prix total sur la page de paiement (frais de livraison compris).
  • Indiquez les délais et les prix de livraison exacts.
  • Permettez à un client d’échanger un article / produit ou de demander un remboursement.
  • Diffusez les politiques de retour et de remboursement sur votre site internet et faites en sorte qu'elles soient facilement accessibles.
  • Fournissez les informations de contact et assurez une réponse rapide de votre service client.
  • Soyez poli avec vos clients et à l'écoute de leurs besoins.
  • Recueillez des signatures afin de prouver que les produits ont été livrés à l'adresse de livraison indiquée.
  • Faites une description claire et reconnaissable qui figurera sur le relevé de compte bancaire de votre client et assurez-vous d’en informer votre acheteur.
  • Répondez aux demandes d’informations sur le système de paiement aussi rapidement que possible.
  • Veillez à utiliser des outils de prévention de la fraude (comme par exemple Verified by Visa / MasterCard SecureCode).

Commencez à accepter les paiements

Inscrivez-vous dès aujourd'hui pour commencer à accepter les cartes de crédit/débit dans votre boutique en ligne.